Connexion

Nom d'utilisateur

Mot de passe

Traces (1)
Poésie
Tout Public
Auteur :
Catégorie : Poésie
2
1
2pts
Lecture Zen
Jusqu'au tréfonds je ressens ton empreinte de solitude sous ton faisceau lunaire. Je tremble de ta peau secrète, de tes yeux d'ombre, de ta bouche qui ne se trahit jamais, de ta chair d'hébétude qui défie le temps ; jusqu'au tact interdit qui relie ta voix aux marées en permanence d'étoiles.

J'ai besoin de la brûlure solaire, de la rafale glacée des montagnes, des gouttes cinglantes et muettes qui montent en mousse des falaises, de la morsure du sel prompte à raviver les gerçures.


Je songe sans cesse à l'éveil.
Dans la nuit d'encre j'invoque le rayon vert pour ranimer l'aurore boréale.




Vous avez aimé cette histoire ? Partagez-la !
D'autres histoires que vous pourriez aimer...
Quitter la Lecture Zen Options Lecture audio
a
A



OK
Version mobile
Catégories